Crépuscule estival #6

Posted by Picarof août 31st, 2010

pleurent les murs, les toits et les fenêtres ; c’est pour les consoler que les marrons sur le feu parfument leurs trottoirs, ravissement d’écoliers cirés qui les distrait des flaques.

Be Sociable, Share!

Trackback URL for this entry